Colloque aidants familiaux organisé par l’UD 75 : une réussite !

Dn3JZRyXoAAC34vDn3QG5tXcAEYe17Lundi 24 Septembre 2018

Retour du colloque des aidants familiaux organisé par l’UD 75 CFE CGC.

Un public très nombreux, une table ronde riche en débat et très complète, et des échanges avec la salle qui recentre le vrai sujet dans sa complexité humaine et intergenarionnel.

Retrouvez en quelques lignes les messages passés par Christophe ROTH, Délégué National Santé au travail et Handicap CFE CGC.

► Les aidants familiaux constituent un ensemble hétérogène aux profils et aux besoins différents. Pour autant, bien des constats de désinsertion professionnelle liées aux exigences du rôle d’aidant, à la méconnaissance des contraintes et à l’ignorance des employeurs, à la nécessaire prise en considération précoce des besoins d’adaptation du temps, de l’organisation du travail d’un salarié par ailleurs aidant d’un proche, appellent des recommandations identiques à celles formulées pour les personnes malades, accidentées, handicapées, en risque de désinsertion professionnelle.

2. ► Il nous faut agir collectivement pour éviter « le repli sur soi », qu’engendrent les obligations qu’assument les salariés aidants d’un proche, de la perte du lien social, de la dépression et du risque de détérioration de la santé, de l’épuisement, du sentiment de culpabilité face à un éventuel renoncement. Il y a un véritable besoin d’être reconnu, accompagné, secondé et considéré dans cette œuvre d’utilité sociale. Ce qui implique une meilleure disponibilité de services à la personne de qualité, fiables et régulières pour un contrat de confiance, une alliance autour de la personne à aider.

3. ► Nous devons agir pour garantir l’effectivité des droits existants permettant une meilleure conciliation de la vie professionnelle et familiale en évitant la rupture du lien professionnel : sécurisation du cadre juridique, implication et sensibilisation des employeurs à cette situation de salariés de plus en plus nombreux, valorisation des acquis de l’expérience des proches aidants, attention au retour en emploi. Le lien avec le milieu professionnel doit être maintenu pour faciliter le retour à l’emploi (congé sabbatique, VAE, droits mobilisables à la formation dans le CPA, plate- forme d’offre de services professionnels et de contrats spécifiques de télétravail).

4. ► Porter une attention particulière à la préservation de la santé des aidants, clé de voûte d’un partenariat équilibré avec les services d’accompagnement professionnel et les établissements (d’accueil temporaire, périodique ou définitif).

5. ► Valoriser les expériences réussies et les acteurs mobilisés dans l’accompagnement des proches aidants : tant à travers la description d’initiatives étrangères réussies comme le baluchonnage aux Québec que par la mise en valeur des employeurs positivement impliqués auprès de leurs salariés (plate-forme d’information et de soutien, droits acquis dans le cadre d’accord d’entreprise ou de branche).

6. ► Mettre en exergue la nécessaire convergence des dispositifs (droits à congés spécifiques, prestations compensatoires, services d’aides pour aidant, majoration des durées d’assurance retraite).

7. ►Nous préconisons une actualisation et une harmonisation légistique des différents textes qui régissent ces droits : plus que jamais il est nécessaire d’instituer un cadre unifié du statut de proche aidant ciblé sur les besoins de l’aidant autant que sur le seul statut de l’aidé. Ce nouveau statut du proche aidant pourra s’affirmer dans une représentation institutionnelle des proches aidants au niveau national, propre à garantir le maintien d’un dialogue avec les pouvoirs publics, l’équité et l’évolution des dispositif, l’harmonisation et l’effectivité de l’ensemble des droits octroyés au fil du temps aux parents d’enfants handicapés, aux aidants familiaux, aux proches aidants d’une personne en perte d’autonomie ou en fin de vie. Chacun y gagnera en humanité et contribuera au dynamisme économique et social.

Remerciements aux organisateurs, au public très nombreux, et aussi les personnes avec qui s’implique  depuis de nombreuses années  sur ces sujets !

La CFE CGC à vos cotés pour défendre l’humain dans notre société !

Nous vous donnons rendez vous le 21 novembre 2018 à l’institut Pasteur pour le lancement du guide des aidants familiaux !

À propos de Christophe ROTH

Délégué National Santé au Travail et Handicap Confédération CFE CGC
Ce contenu a été publié dans Actualité, Le réseau handicap CFE-CGC. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>