La santé au travail et le handicap : un sujet important évoqué à la foire de chalons avec des députés sur le stand CFE CGC !

40685734_2116344848398564_1767756071713112064_n40833683_599660393762762_534960836964253696_nMardi 4 SEPTEMBRE 2018

Mardi 4 septembre 2018, avec Alain MONPEURT, Président de la CFE CGC Région Grand Est et  ses équipes, nous avons rencontré Madame Aina KURIC, Députée de la Marne et Lise MAGNIER, députée également de ce département.

L’occasion de rappeler que la CFE CGC était résolument engagée sur les sujets santé au travail et handicap.

Lors de l’échange Christophe ROTH, Délégué National Santé au Travail et Handicap est revenu pour défendre le pacte social sur les sujets handicap et santé au travail. Au cœur des propos la 2ème phase de la concertation Handicap avec pour la CFE CGC l’indispensable nécessité de maintenir les deux fonds FIPHFP, Agefiph, et renforcer les offres de service avec des vrais moyens humains et financiers pour accompagner les personnes en situation de handicap dans le privé et le public, compenser le handicap, et avoir une politique de maintien dans l’emploi pour éviter les mises à la retraite en respectant les avis médicaux, et agir pour une prise en compte du handicap psychique et de l’épuisement professionnel.

Aussi le délégué national est revenu sur le rapport LECOCQ qui a été remis il y a quelques jours au premier ministre, pour indiquer que la confédération CFE CGC avait attirer l’attention sur la situation critique et alarmante, des 10000 accidents psychiques reconnus annuellement par la CNAM  qui constituent la pointe de l’iceberg. Les salariés et agents souffrent, les entreprises et la Fonction Publique ne paraissent conscientes des dégâts humains provoqués et des pertes de productivité induites.

Pour la CFE-CGC qui est en prise permanente avec la  réalité de terrain .Nous sommes convaincus qu’un investissement massif en prévention primaire homogène sur tout le territoire aidera à concilier une  bonne santé au travail et la transformation de l’Entreprise.

 

Une mobilisation coordonnée de tous les préventeurs est une nécessité, voire une cause nationale !

La CFE CGC est favorable à la mise en synergie des institutions et organismes en santé au travail, en prévention des risques professionnels et amélioration des conditions de travail.

 

 

A été évoqué le sujet des aidants familiaux, thème humain et sociétale sur lequel la CFE CGC est très engagé et sortira un guide des aidants familiaux le 21 novembre en présence de Madame Sophie CLUZEL, secrétaire d’Etat. Ce sera à l’institut pasteur à Paris, une événement à ne pas manquer !

Mener une politique ambitieuse pour maintenir en emploi les personnes détruites par le « broyeur silencieux » avec une réelle prévention du burn out dans le monde du travail.

La nécessité de conserver les instances CHSCT et CT a été évoqué aux deux députés par Nathalie Makarski, Présidente des Services Publics CFE CGC.  

Après ces échanges fructueux, nous avons remis nos supports et Christophe ROTH s’est autorisé la fantaisie de dire « Mesdames les députés ce guide de prévention de l’épuisement professionnel est précieux, il peut aider toutes les personnes y compris les députés ».   

Bravo à l’ensemble des militants et adhérents CFE CGC qui organisent et animent ce stand. Un véritable succès !

 

À propos de Christophe ROTH

Délégué National Santé au Travail et Handicap Confédération CFE CGC
Ce contenu a été publié dans Actualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>