L’Union Régionale Auvergne Rhone Alpes forme ses militants et adhérents au handicap !

IMG_2719Jeudi 5 avril 2018

Cette formation était organisée par l’Union Régionale Auvergne Rhône Alpes , dont le président est Laurent CARUANA.

Les adhérents de la région  sont venus nombreux !

Corinne BRIVOIS, Présidente de l’Union Départementale du puy de dome, a ouvert la formation et accueilli les stagiaires pour cette  formation handicap qui s’est déroulée  dans le cadre de la convention Agefiph CFE CGC .

Les militants et adhérents CFE-CGC étaient réunis pour l’occasion, et c’était un vrai succès !

En matinée, ont été évoqué les aspects multiples et complexes du handicap. Gestion du handicap dans le monde du travail et droits des personnes en situation de handicap étaient au coeur des sujets évoqués.

L’occasion de rappeler que chacun de nous peut se trouver confronté, un jour ou l’autre, à des problèmes de santé majeurs et voir son emploi mis en péril.

Pour faire face à ces situations, l’aide du réseau handicap que composent les référents des fédérations, régions, départements et les élus peut se révéler capitale.

 

L’après-midi, Martine Keryer, secrétaire nationale Santé au travail et Handicap, a animé une formation sur la prise en compte du handicap psychique. Un thème qui a donné lieu à de nombreux échanges avec des stagiaires motivés et soucieux de toujours mettre au coeur de leur action l’humain dans le monde du travail !

 

 

Publié dans Actualité, Formation, Le réseau handicap CFE-CGC | Commentaires fermés

Sensibilisation au handicap en entreprise avec l’opération Duoday !

Exé_Flyer_v3-page-002Exé_Flyer_v3-page-001Le 03 avril 2018

Et si une personne handicapée vous secondait dans votre travail  ?

C’est ce que propose le DUODAY le 26 avril prochain.

Le temps d’une journée, des binômes «  handicapé/valide  » se formeront au sein des entités souhaitant participer à l’opération.

Lettre entreprise

Guide Méthodologique DUODAY – Entreprise (3)

Publié dans Actualité, Le réseau handicap CFE-CGC | Commentaires fermés

Les délégués se forment pour mettre en place une politique handicap en entreprise et négocier les accords handicap !

29595159_1897232660309785_1724062448269263569_n29597977_1897232666976451_4755459173764684932_nMercredi 28 mars 2018

Mettre en place une politique handicap en entreprise et négocier les accords handicap, c’était le programme des délégués qui se sont formés le 28 mars 2018 à la Confédération CFE CGC.

Christophe ROTH, délégué national santé au travail et handicap a animé la formation en donnant les pistes de négociations

  • Arrêt maladie des salariés en situation de handicap ont besoin
  • Maintien dans l’emploi / Reclassement
  • Suivi des demandes MDPH
  • Travail à domicile
  • Temps de travail
  • Embauche de salariés en situation de handicap
  • Evolution de carrière des salariés en RQTH
  • Formation des managers

    Le programme chargé a donné place à des échanges de bonnes pratiques mais aussi à partager des outils pour défendre le handicap dans le monde du travail.

Publié dans Actualité, Le réseau handicap CFE-CGC | Commentaires fermés

Le 27 Mars 2018, le Président de la CFE CGC François HOMMERIL et les deux élus du secteur santé au travail et handicap rencontrent Madame Sophie CLUZEL, Secrétaire d’Etat en charge des personnes handicapées.

IMG_20180327_195436_editMardi 27 mars 2018

Dans le prolongement de la concertation handicap lancée par 4 ministres en date du 15 février 2018, François HOMMERIL, Président de la CFE CGC et les deux élus du secteur santé au travail et handicap ont rencontré Madame Sophie CLUZEL, secrétaire d’Etat en charge des personnes handicapées.

La rencontre s’est déroulé le 27 Mars 2018 au ministère des solidarités et de la santé, et l’ordre du jour était riche :

Comment pérenniser le système de financement de l’emploi des personnes en situation de handicap ?

Faut- il étendre l’OETH aux entreprises et administrations de moins de 20 salariés ou agents ?

Faut-il que l’emploi indirect permette de remplir l’OETH ?

Faut-il intégrer la DOETH dans la DSN ?  

Faut-il modifier la liste des bénéficiaires de l’OETH ?

Les ECAP doivent-ils être soumis à l’OETH sans minoration ?

Faut-il maintenir les accords agréés comme moyen de remplir l’OETH ?

Comment accompagner l’insertion / le retour à l’emploi des personnes de l’encadrement en situation de handicap.

 La CFE CGC a porté ses propositions et reste en attente des propositions du gouvernement.  

Publié dans Actualité, Le réseau handicap CFE-CGC | Commentaires fermés

Le Syndicat National Banque et crédit forme ses délégués au handicap !

0Mercredi 21 mars 2018

Mercredi 21 Mars 2018 à LYON, 50 délégués du syndicat national de la Banque et du Crédit (SNB CFE CGC) étaient réunis sous l’impulsion de Frédéric GUYONNET, Président national du SNB des banques populaires et filiales , et Jean-Marc WECKNER son vice-président,  afin de monter en compétence sur le sujet du handicap dans le monde du travail.

Une journée qui a pu initier les stagiaires sur les fondamentaux, la Loi du 11 février 2005 sur le handicap pour l’égalité des droits et des chances qui prévoit de recentrer les personnes handicapées au sein de l’entreprise et la fonction publique.

Cette loi sur le handicap permet de réglementer l’accueil des personnes en situations de handicap (ou travailleur handicapé / TH), l’accessibilité ou l’emploi des personnes handicapées, entre autres.

Cette formation sur la sensibilisation au handicap permet d’appréhender la notion de handicap afin d’assurer un parfait accueil et une parfaite intégration avec des objectifs pédagogiques précis : 

Sensibiliser l’entourage professionnel au handicap, lever les préjugés, changer les regards sur le handicap, améliorer sa communication et son comportement face au handicap, favoriser l’intégration d’une personne en situation de handicap !

L’occasion également d’échanger sur la prise en compte du handicap psychique dans le monde du travail et l’épuisement professionnel, ses conséquences et les possibilités de le prendre en compte dans le monde du travail.

 La journée était un vrai succès !

Merci aux militants de la CFE CGC qui s’impliquent pour aider nos collègues qui rencontrent ou vivent une situation de handicap, et qui peuvent vivre le mal être au travail !

La Fédération SNB présidée par Régis DOS SANTOS, résolument engagée pour mettre au cœur de son action l’humain dans le monde du travail !

Bravo !

Publié dans Fiches techniques | Commentaires fermés

TROYES : Sur le terrain pour former les délégués aux accords handicap !

29177362_1879891598710558_1065460948289064758_nMercredi 14 mars 2018

Formations, colloques, animations du réseau handicap dans les fédérations, les régions, le groupih, lancement de chantiers pour être force de proposition, innovations, outils ludiques et pédagogiques, lettre actus handicap, handiblog fourni, les militants et adhérents se réjouissent de ces offres de services et depuis le début de l’année 2018.

Plus de 750 militants ont été formé sur le sujet du handicap !

Notre réseau des référents handicap des fédérations est de 50 délégués alors que début 2017, il était de 13. Les référents régionaux sont 20 ! et dans chaque département nous avons un référent handicap, et pour compléter ce travail d’équipe nous avons un groupe force de propositions appelé Groupih qui comptent 12 délégués.

Aujourd’hui, nous entrons dans des phases plus techniques et c’est les formations pour négocier les accords handicap en entreprise qui sont des enjeux majeurs pour Christophe ROTH.

Les 13 et 14 mars 2018 à TROYES et sous l’impulsion d’Emmanuel DUSSAUSSOIS, Président de l’union départementale de l’aube, des stagiaires issus de tous les corps de métier et fédération ont pu se former dans un bon esprit de partage, de travail et surtout de volonté pour servir l’intérêt général et défendre les personnes en situation de handicap dans le travail !

Christophe ROTH nous explique le but d’apprendre à négocier les accords handicap : les objectifs de cette négociation doivent être élaborés de manière ambitieuse mais réaliste par rapport à la situation actuelle de l’entreprise.

Le niveau de « maturité » de l’entreprise et des salariés sur le sujet doit être évalué afin de déterminer les actions qui devront être menées en priorité.

Dans le cadre de cette évaluation, votre premier élément reste le rapport présentant la situation de l’emploi des personnes handicapées dans l’entreprise que votre employeur doit vous remettre.

L’entreprise pourrait être tentée par une politique unilatérale sur le handicap, sans y associer les partenaires sociaux.

En tant que DS, vous avez intérêt à faire valoir auprès de votre employeur qu’une telle négociation permettrait : de mettre en place une dynamique collective sur un sujet non conflictuel, d’imaginer des actions adaptées à l’entreprise : à son histoire, à sa culture, à son environnement technique et humain…de diversifier les canaux de communication sur le sujet (communication des syndicats, de la direction, des IRP).

 En tant que représentant de la CFE-CGC auprès de vos collègues, et coordinateur

de votre section, vous avez intérêt à faire valoir qu’une telle négociation permettrait : de faire progresser globalement les conditions de travail de chacun, de faire valoir l’action de la CFE-CGC sur un sujet porteur de sens pour tous.

Pour vous aider dans cette démarche, la CFE-CGC a mis à disposition de ses adhérents des modules formation ainsi qu’une équipe disponible pour vous accompagner, avec Martine KERYER et l’ensemble du réseau nous sommes à vos côtés !

L’emploi des personnes handicapées est un sujet de négociation obligatoire dans les entreprises, dans toutes les structures pourvues d’au moins une section syndicale d’organisation représentative depuis 2005. Cette obligation a été renforcée par a loi Rebsamen du 17 août 2015.

Le handicap est intégré dans l’un des trois blocs de la négociation obligatoire, celui consacré à la qualité de vie au travail et à l’égalité professionnelle (article L. 2242-1 code du Travail).

La négociation porte sur les mesures relatives à l’insertion professionnelle et au maintien dans l’emploi des personnes handicapées :

 Les conditions d’accès à l’emploi et donc le recrutement et les mesures correctives prises par l’entreprise pour rendre ses procédures de recrutement accessibles aux personnes handicapées.

La formation avec l’égalité d’accès à la formation de droit commun et le droit à la formation spécifiquement développée dans le cadre de la prévention du risque d’inaptitude et de la formation aux outils de compensation.

La promotion professionnelle, entendue comme la capacité pratique d’une personne handicapée à disposer d’une véritable carrière professionnelle, conforme à ses choix et aux opportunités de l’entreprise : indicateurs de progression…

Les conditions de travail, rôle reconnu du médecin du travail, du manager, implication du CHSCT, action globale en faveur de bonnes conditions de travail.

Le maintien dans l’emploi et les actions menées dans le cadre de la gestion du risque d’inaptitude : valorisation de la prévention des risques professionnels et veille aux bonnes conditions de travail, vigilance dans le cadre des arrêts maladie répétitifs ou de longue durée.

Les actions de sensibilisation de l’ensemble du personnel de l’entreprise, pour favoriser l’activité de la personne handicapée dans le service, dans l’entreprise, pour agir contre les idées reçues et les stéréotypes.

 Un processus en plusieurs temps :

 Cette négociation est organisée à l’initiative de l’employeur mais si ce dernier n’entame pas la négociation dans l’année, les syndicats représentatifs peuvent la provoquer. Pour cela il suffit que le délégué syndical de l’un des syndicats représentatifs envoie un courrier recommandé au chef d’entreprise en demandant cette ouverture de négociation. La négociation devra alors être initiée dans les 15 jours suivants la demande.

L’employeur doit présenter un rapport dressant la situation de l’emploi des personnes handicapées dans l’entreprise.

Ce rapport constitue la base de travail indispensable à la négociation ! Il s’agit d’une analyse quantitative et qualitative, consolidant à la fois des données photographiques chiffrées mais aussi l’héritage historique et culturel de l’entreprise et ses perspectives socio-économiques.

Diagnostic : enjeux, freins et objectifs Cet état des lieux aboutira au diagnostic de l’entreprise : enjeux, freins et objectifs. L’entreprise peut se faire aider par l’Agefiph et ses partenaires durant cette phase préparatoire.

La négociation Pour être force de propositions, vous devez connaître :  les résultats de ce diagnostic, la législation propre au sujet mais surtout, les thèmes qui doivent être abordés lors de la négociation.

N’hésitez à vous formez ! 2018 de nombreuses formations proposées !

 

Publié dans Actualité, Formation | Commentaires fermés

EMPLOI ET HANDICAP : DEFENSE DES AGENTS ET PROPOSITIONS CONCRETES !

2018-03-05 communiqué de presse bilatérale handicap-page-001Paris, le lundi 5 mars 2018

COMMUNIQUE DE PRESSE

EMPLOI ET HANDICAP : DEFENSE DES AGENTS ET PROPOSITIONS CONCRETES !

Dans le cadre de la concertation du handicap lancée par quatre Ministres le 15 février 2018, une délégation de la fédération des Services Publics CFE CGC a été reçue le 2 mars 2018, en bilatérale, par le Cabinet du Secrétaire d’état auprès du Ministre de l’action et des comptes publics.

La fédération des Services Publics CFE CGC a communiqué ses positions et formulé des propositions en matière d’emploi et de handicap :

- Attachement au maintien du FIPHFP et à la sécurisation du fonds.

- Proposition d’un « plan Marshall » pour une réelle prise en compte du handicap notamment en termes de maintien dans l’emploi, de compensation et d’aménagement de postes de travail pour tous les agents issus des différents versants de la fonction publique (tous corps et tous grades).

- Nécessité d’associer les partenaires sociaux à la négociation de convention handicap avec une réelle prise en compte par tous les ministères et administrations au même titre que la QVT ou l’égalité professionnelle homme – femme.

- Proposition de mettre en place des référents handicap au niveau des plateformes régionales RH dans chaque préfecture avec un maillage dans chaque direction d’emploi, et une coordination nationale pour une véritable impulsion et animation du réseau.

- Demande de prise en compte du handicap psychique avec des vrais moyens déployés pour mettre en place le job coaching et le tutorat, qui pour l’heure sont inexistants.

- Reconnaissance de l’épuisement professionnel comme maladie professionnelle.

- Demande de soutien des aidants familiaux et des proches aidants, notamment en termes de prise en compte de ce statut au titre de la retraite.

La Fédération des Services Publics a proposé que la politique handicap soit réellement inclusive, identique pour tous et partout, et a fermement demandé à ce que toutes les administrations contribuent au financement du FIPHFP !

La fédération des Services Publics CFE CGC a rappelé que les personnes en situation de handicap ne devaient pas être des variables d’ajustement statistiques, et a demandé à redéfinir les périmètres des bénéficiaires de l’obligation d’emploi.

En dehors des paroles, la fédération des Services Publics CFE CGC attend des actes et sera incontournable dans ce dialogue qui nous concerne tous !

Contact presse :

Nathalie MAKARSKI

Présidente de la Fédération des services publics CFE CGC

presidente@cfecgcfp.org

 

2018-03-05 communiqué de presse bilatérale handicap

 

Publié dans Actualité, Le réseau handicap CFE-CGC | Commentaires fermés

L’AGEFIPH répond à ses détracteurs suite aux deux rapports publiés successivement par la Cour des Comptes et l’IGAS !

CaptureVendredi 2 mars 2018

Sérieusement secoués par deux rapports en début d’année, l’un de la Cour des Comptes et l’autre de l’Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS) associée à l’Inspection Générale des Finances (IGF), l’AGEFIPH et le FIPHFP devraient, selon ces rapports, se remettre en question et même s’inquiéter pour leur avenir.

L’Agefiph répond aux critiques comme aux propositions.

Retrouvez les communiqués de presse de l’Agefiph et du FIPHFP et le lien d’un article de presse.

 27 février 2018_Déclaration Agefiph

CP+FIPHFP+-+Reaction+CN+-+rapport+Cour+des+ComptesIGAS+-+janvier+2018

https://www.handirect.fr/l-agefiph-repond-igas-cour-des-comptes/

Publié dans Actualité, Le réseau handicap CFE-CGC | Commentaires fermés

Agro CFE CGC au salon de l’agriculture sensibilise sur le handicap !

28279333_1864217980277920_4049875554336034485_n28471430_1864217983611253_2979313114669121831_n

Jeudi 1ER mars 2018

Alors que se déroule le salon de l’agriculture, la fédération Agroalimentaire CFE CGC tenait un stand.

L’occasion pour le secteur santé au travail et handicap d’être au plus près du terrain et des militants.

Objectif : favoriser l’employabilité des personnes en situation de handicap, et changer notre regard sur le handicap !

Christophe Roth, Délégué national CFE-CGC, y a porté la voix de la Confédération CFE CGC sur les sujets Handicaps mental et psychique et organisation du travail témoignages et bonnes pratiques.

Il a ainsi expliqué que la 6e convention handicap CFE-CGC-Agefiph a pour fil conducteur la sensibilisation autour du handicap psychique. Un partenariat qui permet à la CFE-CGC de s’engager pleinement sur le sujet. Nos référents handicap sont présents sur tout le territoire grâce à notre maillage régional et départemental, mais également par le biais de nos différentes fédérations professionnelles.

 Nous les faisons régulièrement monter en compétences.
Avec les outils que nous leur fournissons, ils sont armés vont aller épauler leurs collègues ».

Des outils qui ont beaucoup séduit les visiteurs du salon !

Bravo à la fédération Agro pour son implication au quotidien pour être au plus près des personnes en situation de handicap dans le monde du travail !

 

Publié dans Actualité, Le réseau handicap CFE-CGC | Commentaires fermés

Les référents des fédérations et des régions du réseau handicap CFE CGC. Apprendre et construire ensemble dans la bonne humeur : objectifs atteints !

1

Mardi 21 Février

Un moment de production les 20 et 21 février 2018 a été organisé à la confédération CFE CGC.

Le réseau handicap de la CFE CGC composé d’hommes et de femmes investis sur le sujet dans les régions et les fédérations s’est retrouvé les 20 et 21 février 2018 pour aborder l’actualité et la concertation handicap lancée par le gouvernement.

 Plus de 30 délégués présents pour également proposer des actions dans les territoires et les fédérations.

Formations, colloques, mise à jour des outils pour monter en compétence, réalisation des fiches réflexe, rédaction d’un guide sur les aidants familiaux !

Le 21 Février était une journée de formation sur le rôle des IRP dans le cadre de la convention Agefiph – CFE CGC !

 

Ensemble tout devient possible pour réaliser le réseau handicap de demain à la CFE CGC !

Publié dans Actualité, Le réseau handicap CFE-CGC | Commentaires fermés