La CFE-CGC au rendez-vous de la concertation handicap du gouvernement.

Vendredi 16 Février 2018

La CFE-CGC au rendez-vous de la concertation handicap du gouvernement.

Trois ministres, Sophie Cluzel (Handicap), Bruno Le Maire (Économie) et Olivier Dussopt (Fonction publique) ont lancé la concertation, qui doit durer jusqu’à la fin du premier semestre, visant à faciliter l’accès à l’emploi des personnes handicapées.

Malgré la loi de 1987 pour les entreprises privées, puis de 2005 dans la Fonction Publique, les personnes en situation de handicap ont des difficultés dans le maintien en emploi et l’insertion professionnelle.

Avec 500.000 personnes inscrites à Pôle emploi, leur taux de chômage est de 19%, deux fois supérieur à la moyenne nationale et le nombre de personnes exclues de l’emploi est important.

Afin d’augmenter leurs qualifications, le gouvernement souhaite améliorer leur accès à la formation et l’apprentissage. Il entend aussi réorganiser les dispositifs d’aide et d’accompagnement pour les aider à accéder à l’emploi et à s’y maintenir, et mobiliser les services publics tels que Pôle Emploi et Cap Emploi.

Le taux d’emploi des travailleurs handicapés dans les entreprises privées était de 4,4% en 2015 en comptant l’emploi indirect (sous-traitants, stagiaires …) et de 5,5% dans la Fonction publique en 2017. 

La délégation CFE-CGC a pris note des objectifs du gouvernement de simplifier, à la fois pour les personnes concernées et pour leurs employeurs, les formalités administratives liées à l’obligation d’emploi des personnes handicapées.

Ils ont aussi noté les « deux véhicules législatifs » annoncé par Bruno Le Maire pour des premières mesures adoptées, avec le projet de loi « Pacte » qui doit être présenté en avril 2018, et le projet de loi que prépare la ministre du travail Muriel Pénicaud pour le printemps, qui portera notamment sur l’apprentissage et la formation professionnelle.

La CFE-CGC est résolument engagée et sera force de proposition pour défendre les salariés du privé et du public avec une priorité sur la sécurisation des parcours professionnels et la prise en compte du handicap psychique.

 

 

Contact Presse et Institutions : Pierre JAN :  01 55 30 12 92 – 06 32 05 69 02 – pierre.jan@cfecgc.fr

 

Publié dans Actualité, Formation, Le réseau handicap CFE-CGC | Commentaires fermés

LA CFE CGC reçue en audition au ministère des Solidarités et de la Santé.

27858929_10204169525395312_3319897211291980247_n

Lundi 12 Février 2018

Audition sur la facilitation et la sécurisation de l’emploi des travailleurs handicapés

 

Mission confiée par Agnès BUZYN, Ministre des Solidarités et de la Santé, Muriel PENICAUD, Ministre du Travail, et Sophie CLUZEL, Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées,

à Dominique Gillot, présidente du CHCPH ;

 

Lundi 12 février 2018

 

Position de la CFE-CGC

Audition D. GILLOT 12.02.2018 VF

 

Publié dans Actualité, Fiches techniques, Formation, Le réseau handicap CFE-CGC | Commentaires fermés

La CFE CGC rencontre Dominique Gillot, Présidente du CNCPH …

27752298_10204169525475314_5247001945672843905_nLundi 12 février 2018

Ce matin, nous avons rencontré  Dominique GILLOT.
Le gouvernement a confié à l’ancienne ministre de Lionel Jospin Dominique Gillot la mission de « faciliter et sécuriser l’emploi » des personnes handicapées.

L’ex-sénatrice PS du Val d’Oise (2011-2017) devra présenter ses conclusions en mars 2018, avaient annoncé dans un communiqué les ministres Agnès Buzyn (Santé et Solidarités), Muriel Pénicaud (Travail) et Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat en charge du handicap, réaffirmant leur volonté d’oeuvrer pour une « société inclusive ».

Mme Gillot, actuellement présidente du Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH), devra « trouver des pistes d’amélioration permettant de faciliter l’embauche et le maintien en emploi » des personnes handicapées et des aidants familiaux, qui s’occupent d’un proche âgé ou handicapé.

Mme Gillot avait été nommée secrétaire d’Etat chargée des Affaires sociales et de la Santé en 1999 par Lionel Jospin, puis en 2001 secrétaire d’Etat en charge des personnes âgées et handicapées.

Aujourd’hui autour de cette table riches d’échanges, la CFE CGC a fait des propositions.

Nous remercions Dominique GILLOT pour son écoute, et pour les travaux qu’elle mène….
A suivre …

Publié dans Actualité, Fiches techniques, Le réseau handicap CFE-CGC | Commentaires fermés

Fabrice TYACK, délégué national en charge du dialogue social fait sensibiliser les militants du SNB sur les sujets du handicap et santé au travail ! Bravo !

18881935_278512929277925_7574019165890051568_nLundi 12 Février 2018

Dans le cadre des travaux du syndicat SNB avec une section BNP, Fabrice TYACK, délégué national CFE CGC en charge du dialogue social, restructuration des branches, représentativité  a rassemblé le 6 février 2018  une cinquantaine de délégués des syndicats de la Banque la confédération CFE CGC.

L’occasion pour Christophe ROTH, délégué national santé au travail et handicap CFE CGC  de présenter les travaux du secteur sur les sujets qui concernent la prise en compte du handicap dans le monde du travail, mais aussi d’échanger sur l’épuisement professionnel qui est un broyeur silencieux.

Les messages sont passés devant une assemblée à l’écoute et préoccupée par les réalités du quotidien.

L’occasion de remettre le guide de prévention de l’épuisement profesionnel, (burn out), les bandes dessinées handicap, avec la toute dernière sur le handicap psychique, et aussi d’inviter les délégués à se former sur le sujet du handicap pour mettre en place une politique handicap en entreprise, négocier les accords.

Le calendrier des formations dispensées par la CFE CGC dans le cadre de la convention Agefiph CFE CGC a été remis à chaque participant.

Bravo au SNB et à Fabrice TYACK pour son initiative ! 

 Ensemble agissons pour prévenir l’épuisement professionnel et changeons notre regard sur le handicap !

27459831_375610542901496_8533555809030680665_n

Publié dans Actualité, Fiches techniques, Formation, Le réseau handicap CFE-CGC | Commentaires fermés

Travailleurs handicapés : comment calculer la prime d’activité ?

sans-titre

Lundi 12 Février 2018

Un décret définit le seuil à partir duquel il est possible de cumuler allocation adultes handicapés (AAH) et prime d’activité en 2018.

Les travailleurs handicapés, bénéficiaires de l’allocation adultes handicapés (AAH) perçoivent, sous conditions, la prime d’activité.

Le décret du 6 février 2018 définit le nouveau seuil à partir duquel il est possible de cumuler l’allocation adultes handicapés (AAH) et la prime d’activité en 2018 :

  • Si les revenus de leur activité (sans l’AAH) excèdent 29 % du Smic horaire (au lieu de 25 % auparavant), soit 286,52 euros en 2018, l’AAH est comptabilisée comme revenu d’activité : cette formule permet le cumul de l’AAH et de la prime d’activité ; c’est la plus avantageuse !
  • En revanche, si les revenus de leur activité (sans l’AAH) sont inférieurs à 29 % du Smic horaire (au lieu de 25 % auparavant), soit 286,52 euros en 2018, l’AAH est déduite en totalité du montant de la prime d’activité.

Cette mesure s’applique à compter du 1er janvier 2018.

Pour rappel, la prime d’activité remplace la prime pour l’emploi (PPE) et le revenu de solidarité active (RSA), et a pour but d’inciter au travail.

Conditions requises pour percevoir la prime d’activité

Pour la percevoir, il convient de remplir plusieurs conditions :

  • Avoir 18 ans ou plus ;
  • Être salarié ou travailleur indépendant ;
  • Percevoir un revenu inférieur à environ 1500 euros net par mois (montant valable pour une personne seule sans enfant).

La prime d’activitéconcerne également les étudiants salariés et les apprentis sous certaines conditions : dans ce cas, vous devez percevoir durant au moins trois mois, un salaire minimum d’environ 890 euros net par mois.

2,57 millions de foyers reçoivent la prime d’activité, soit 5,21 millions de personnes.

Montant moyen de la prime d’activité

Le montant moyen de la prime d’activité est de 163 euros par mois, selon la Caf :

  • 133 euros par mois pour un célibataire sans enfant ;
  • 210 euros par mois pour un parent isolé ;
  • 200 euros par mois pour un couple.

Le montant de la prime varie selon les ménages. Son calcul tient compte notamment :

  • Du montant forfaitaire de la prime (voir ci-dessous) ;
  • De la situation familiale ;
  • Du montant des revenus d’activité ;
  • Des autres ressources financières du foyer (allocation logement, allocation aux adultes handicapés, allocations familiales, prestation d’accueil du jeune enfant, pensions de retraite, indemnités de chômage, allocation de soutien familial).

Montant forfaitaire de la Prime d’activité en Métropole et Dom (hors Mayotte) depuis le 1er avril 2017

Première personne 526,25 €
Majoration pour la première personne à charge 263,13 €
Majoration pour les 2 premiers enfants (pour 1 couple) ou pour le 2ème enfant (pour 1personne isolée) 157,88 €
Femme enceinte sans autre enfant à charge 675,77 €
Personne isolée avec un enfant à charge 901,03 €
Supplément par enfant ou personne à charge 225,26 €

Si vous recevez une aide au logement ou si vous n’avez pas de charge de logement, votre prime d’activité sera déduite du forfait logement.

Forfait logement par ménage à compter du 1er avril 2017

1 personne 63,15 €
2 personnes 126,30 €
3 personnes et plus 156,30 €

Versement de la prime

Le versement de la prime d’activité a lieu chaque mois (le 5 du mois suivant). Le montant de prime d’activité est calculé pour 3 mois fixes : il ne variera pas en fonction de vos changements de situation, familiale et professionnelle (durant ces 3 mois)

Elle est calculée en fonction des revenus du trimestre précédent: tous les 3 mois, vous devrez déclarer vos ressources, en ligne ou sur l’appli-mobile « Caf – Mon Compte ».

 

Publié dans Actualité, Fiches techniques, Formation, Le réseau handicap CFE-CGC | Commentaires fermés

13 ANS DE LA LOI DU 11 FEVRIER 2005…

1984-1_98079f48-4aea-4d2b-873c-45b53368b035_1024x1024

                           Dimanche 11 février 2018

13 ANS DE LA LOI DU 11 FEVRIER 2005…

La loi du 11 février 2005 est l’une des principales lois sur les droits des personnes handicapées, depuis la loi de 1975.

 Les toutes premières lignes de la loi rappellent les droits fondamentaux des personnes handicapées et donnent une définition du handicap : 

« Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. »

 Les principaux axes et avancées de cette loi classée par thèmes sont :

•Accueil des personnes handicapées

•Le droit à compensation

•Les ressources

•La scolarité

•L’emploi

•L’accessibilité

•Citoyenneté et participation à la vie sociale

•Divers

 Au quotidien agissons ensemble pour une société inclusive !

 

  

     

Publié dans Actualité, Le réseau handicap CFE-CGC, Questions / Réponses | Commentaires fermés

Formation sensibilisation au handicap : Sensibiliser vos collaborateurs au handicap pour favoriser l’intégration, la CFE CGC le fait !

CaptureMercredi 7 février 2018

Loi du 11 février 2005 sur le handicap pour l’égalité des droits et des chances prévoit de recentrer les personnes handicapées au sein de l’entreprise. Cette loi sur le handicap permet de réglementer l’accueil des personnes en situations de handicap (ou travailleur handicapé / TH), l’accessibilité ou l’emploi des personnes handicapées, entre autres. A cet égard la CFE CGC est résolument engagée pour former ses militants, adhérents dans le cadre de la convention Agefiph et le 7 févier 2018, ce sont de nombreux collègues des différentes fédérations professionnelles qui ont répondu présents !

Cette formation sur la sensibilisation au handicap permet d’appréhender la notion de handicap afin d’assurer un parfait accueil et une parfaite intégration.

Les objectifs pédagogiques sont : sensibiliser l’entourage professionnel au handicap, lever les préjugés, changer les regards sur le handicap, améliorer sa communication et son comportement face au handicap, favoriser l’intégration d’une personne en situation de handicap.

L’après-midi était consacrée à la montée en compétence sur le sujet du handicap psychique.

Les élus du secteur santé au travail et handicap ont formé en 2017 plus de 750 collègues et l’année 2018 est annoncée sur le même rythme.

Cela signifie que ce sujet humain nous concerne tous et que nos collègues sont résolument engagée pour défendre la place de chacun en entreprise et dans les trois versants de la Fonction Publique !

 

Publié dans Actualité, Formation, Le réseau handicap CFE-CGC | Commentaires fermés

Évaluation des ’Cap emploi’ et de l’accompagnement vers l’emploi des travailleurs handicapés chômeurs de longue durée.

BANDEAU HANDIMardi 6 Février 2018

Les demandeurs d’emploi reconnus handicapés représentent 8,4% des demandeurs d’emploi, soit un peu moins de 500 000 personnes. Malgré l’existence de nombreux dispositifs d’aide, leur situation au regard de l’emploi reste plus dégradée que pour l’ensemble de la population : leur taux de chômage est presque deux fois plus élevé (18%) et leur ancienneté dans le chômage plus forte (57% sont inscrits à Pôle emploi depuis plus d’un an contre 46%).
La mission de l’IGAS avait un double objet :
- d’une part, évaluer la performance des opérateurs spécialisés -’Cap emploi’- qui accompagnent 23 % des demandeurs d’emploi handicapés sur la base d’une orientation de Pôle emploi  ;
- d’autre part, faire des propositions pour améliorer l’accès à l’emploi des personnes handicapées en chômage de longue durée.

Ci joint le rapport : 2016-124R

Ci joint le résumé : Resume_Cap_emploi

Publié dans Actualité, Fiches techniques, Le réseau handicap CFE-CGC | Commentaires fermés

Grande consultation en ligne destinée aux personnes en situation de handicap.

CaptureLundi 05 Février 2018

Les pouvoirs publics cherchent à simplifier les procédures administratives dans le domaine du handicap.

Jusqu’au 9 mars 2018, inscrivez-vous et partagez avec nous les obstacles et les difficultés que vous avez connus dans les différentes étapes de votre vie en répondant au questionnaire ci-dessous.

Handicap : témoignez sur vos parcours administratifs afin d’améliorer ensemble le service public !

Quels obstacles ? Quelles difficultés ?

Partagez-les avant le 9 mars ici  

http://www.modernisation.gouv.fr/les-services-publics-se-simplifient-et-innovent/par-la-consultation-et-la-concertation/handicap-temoignez-sur-vos-parcours-administratifs-afin-dameliorer-ensemble-le-service-public

Publié dans Actualité, Fiches techniques, Formation, Le réseau handicap CFE-CGC | Commentaires fermés

Les hauts de france se forment pour négocier les accords handicap !

1Jeudi 1ER février 2018

Souvent les entreprises, ayant l’obligation de mettre en place une politique en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap, se demandent si la contractualisation d’un accord agréé ou d’une convention Agefiph serait judicieuse.

C’est pour répondre à cette question et aider les acteurs en charge de négocier les accords handicap, à prendre la bonne décision, que la CFE CGC propose, à travers des formations handicap animés par Christophe ROTH, délégué National Santé au travail et handicap, de monter en compétence pour la négociation des accords handicap et la mise en place d’une politique handicap en entreprise.

La CFE CGC propose d’accompagner ses délégués dans toutes les structures et tout corps de métier pour mettre au cœur de leur négociation handicap de vrais objectifs qualitatifs et quantitatifs !

Démontrer que l’accord qu’il soit agréé ou non est le bon levier quand il repose sur des fondations solides à construire par tous les acteurs agissants, en interne et en externe, pour favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap.

Le 1ER Février 2018, sous l’impulsion du référent handicap Hauts de France, Philippe DUGAUTIER, 20 délégués CFE CGC de différentes fédérations professionnelles étaient réunis pour un journée de formation à Lille et monter en compétence pour négocier les accords handicap !

Handicap psychique, la loi du 11 février 2005, les différents types de handicap, la compensation du handicap et le maintien d’emploi des personnes en situation de handicap, la prise en compte des aidants familiaux étaient à l’ordre du jour.

Bravo à l’ensemble des militants et adhérents qui mettent au cœur de l’action l’humain dans le monde du travail.

 

Publié dans Actualité, Le réseau handicap CFE-CGC, Questions / Réponses | Commentaires fermés