Le SMPCA CFE-CGC se forme sur les sujets du Handicap

5 a

 Mardi 27 novembre 2018

Le Président du SMPCA CFE CGC Jérôme Yvernault, et la Référente handicap Régionale PACA, Aurore Grisel ont accueilli le 27 novembre à Aix En Provence, Christophe Roth, délégué national Santé au travail et Handicap à la confédération.

La formation a rassemblé des délégués syndicaux de la métallurgie et des collègues de la fonction publique.

 

Les présentations faites ont permis de parcourir les différentes formes de handicap, de savoir comment préparer l’arrivée d’une personne ayant un handicap dans une entreprise, et nous avons terminé la journée par une présentation sur le handicap psychique.

Maintenant que cette thématique doit être obligatoirement abordée dans les entreprises, il est important pour nos représentants CFE-CGC (élus, délégués syndicaux) de savoir comment aborder et apporter des solutions concrètes.

La prochaine étape est une formation sur la négociation d’accord d’entreprise, un point capital pour la CFE-CGC.

Nous pouvons encore accueillir quelques stagiaires à cette formation du 12 décembre.
Contacter notre référent régionale Aurore Grisel, par le biais du secretariat du SMPCA.

 2a-78ea6

 

Publié dans Actualité, Formation, Le réseau handicap CFE-CGC | Laisser un commentaire

Le guide des aidants familiaux CFE CGC pour vous !

guide aidants

Le 26 novembre 2018 

Notre guide des aidants familiaux est paru et disponible en version numérique !

Il a été lancé depuis le 21 novembre 2018, lors de la semaine européenne des personnes handicapées.

Ce dernier a été lancé à l’institut Pasteur ou 400 personnes étaient rassemblées pour assister à cet événement animé de débat, de témoignages et de prise de parole !

Retrouvez notre publication en ligne pour une lecture sur tous vos écrans !

https://fr.calameo.com/read/003664566dbddbdee3b0a?fbclid=IwAR34c5lWL1XqFNei36v7LK9bo5ZZz95Aw2GYXIH9rIElzwoOLrbiYcskCX4

Relisez le discours du délégué national santé au travail et handicap CFE CGC

DISCOURS CHRISTOPHE ROTH

Bonne lecture !

Publié dans Actualité, Le réseau handicap CFE-CGC | Laisser un commentaire

Nouvelle BD handicap au travail !

BD HANDI

Lundi 26 novembre 2018 

La Bande dessinée handicap au travail CFE CGC est sortie et lancée depuis le 21 novembre 2018, lors de la semaine européenne des personnes handicapées.

Cette dernière a été lancé à l’institut Pasteur ou 400 personnes étaient rassemblées pour assister au lancement de notre BD et notre guide des aidants familiaux CFE CGC !

Retrouvez notre publication en ligne pour une lecture sur tous vos écrans !

 https://www.calameo.com/read/0036645669d12e684a93d

 

 

Bonne lecture !

Publié dans Actualité, Le réseau handicap CFE-CGC | Laisser un commentaire

La CFE CGC sur tous les fronts ! Revivez le colloque handicap CFE CGC Agefiph du 27 septembre à ROUEN !

CaptureLundi 26 Novembre 2018

La CFE CGC sur tous les fronts !

Revivez les meilleurs moments du colloque handicap CFE CGC – Agefiph  du 27 septembre 2018 à Rouen.

La CFE-CGC défend l’Humain dans le monde du travail.  

La vidéo est désormais sur You Tube , voici le lien : https://youtu.be/2m0DV9kVBsA

 

Publié dans Actualité, Le réseau handicap CFE-CGC | Laisser un commentaire

Guide des aidants familiaux, discours, retour du lancement du guide des aidants familiaux le 21 novembre 2018!

46491984_2049331668422857_1948406115624550400_n

Mercredi 21 novembre 2018

Définitions, chiffres, législation : ce qu’il faut savoir sur les aidants familiaux

La soirée de présentation du guide confédéral des aidants, s’est déroulé le 21 novembre 2018 à l’Institut Pasteur,  décryptage d’un phénomène social et sociétal qui doit tous nous interpeller.

  • Huit à onze millions de personnes accompagnent un proche malade ou dépendant 

Un aidant est une personne qui s’occupe d’une autre personne dépendante : âgée, malade ou handicapée. En France, plus de 8 millions de personnes accompagnent un proche malade ou dépendant. En moyenne, la moitié de ces personnes exercent en parallèle une activité professionnelle. On estime à trois millions le nombre de personnes supplémentaires qui apportent des aides ponctuelles : bénévoles, parents, amis, voisins… Ce qui porte donc le total des aidants à plus de 11 millions. Sur ce nombre, on compte de plus en plus de mineurs, un phénomène inquiétant sur le plan sociétal car cela pénalise les études et l’équilibre de vie de ces enfants ou adolescents.

Le problème se pose avec d’autant plus d’acuité qu’à l’horizon 2060, on estime que la part des personnes âgées de 60 ans et plus pourrait atteindre 32 % de la population en France métropolitaine, alors qu’elle était de 22 % il y a 10 ans. Parmi les personnes âgées de 60 ans ou plus vivant à domicile, huit sur dix sont aidées par leur entourage et six sur dix le sont pour des tâches de la vie quotidienne.

  • Définition légale et différentes catégories d’aidants

La notion d’aidant a été reconnue par la loi n°2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. L’aidant peut être une personne de la famille – conjoint, concubin, pacsé, parent, grand-parent, enfant, petit-enfant de la personne aidée – auquel cas on parle d’aidant « familial », catégorie qui recouvre 80 % des aidants.

Il peut être aussi, plus largement, un « proche » de la personne aidée, auquel cas on parle de « proche aidant ». Il est important de faire la distinction entre ces deux notions car les droits ne sont pas les mêmes selon qu’on est aidant familial ou proche aidant. Certaines prestations sont réservées à l’aidant familial. Par exemple, la possibilité d’utiliser une partie de la prestation de compensation du handicap pour dédommager le temps passé par l’aidant à aider la personne est réservée (sous conditions) à l’aidant familial. A l’inverse, certains droits comme le congé proche aidant, sont ouverts à tous les aidants.

Une deuxième distinction s’opère parmi les aidants selon la situation de la personne aidée : celle-ci peut être âgée, et/ou malade et/ou en situation de handicap. Là encore, les droits peuvent être différents selon qu’on aide une personne âgée ou en situation de handicap. Délégué national CFE-CGC santé au travail et handicap, Christophe Roth insiste pour souligner le fait que 57 % des aidants sont des femmes et qu’elles en payent souvent un lourd tribut en termes d’inégalité de salaire et d’empiètement sur leur déroulement de carrière.

  • Un grand nombre d’associations et de structures pour les aidants

Il existe un grand nombre d’associations et d’établissements publics ou privés dont l’objet est de venir en soutien aux aidants et à ceux dont ils s’occupent. Le guide des aidants que s’apprête à présenter la CFE-CGC le 21 novembre à l’Institut Pasteur de Paris indique les principaux services publics vers lesquels se tourner, parmi lesquels notamment :

- Les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) qui informent, accompagnent, mettent en place et organisent des équipes pluridisciplinaires (médecins, ergothérapeutes, psychologues…) au service des personnes handicapées et de leurs familles ;
- Les Centres d’action médico-sociale précoce (CAMSP) qui aident les familles confrontées à la naissance d’un enfant handicapé et recherchent ensuite avec elles les modalités d’adaptation de l’éducation du jeune enfant ;
- Les Services d’éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD), qui sont constitués d’équipes pluridisciplinaires dont l’action vise à apporter un soutien spécialisé aux enfants et adolescents handicapés maintenus dans leur milieu ordinaire de vie et d’éducation.

En 2018, un dossier d’aide déposé auprès de la MDPH met en moyenne 6 mois pour être instruit, et un dossier APA (Allocation personnalisée d’autonomie) entre 4 et 6 mois. « Qui prend le relais et assure l’intérim, s’insurge Christophe Roth. Les aides d’urgence ? Elles ne suffisent jamais, nous le savons tous. »

 

  • Des avancées législatives notables

Un décret publié au Journal officiel du 19 novembre 2016 a instauré le « congé du proche aidant », une avancée sociale majeure attendue depuis de nombreuses années. Le congé de proche aidant remplace le congé de soutien familial. Il permet de cesser temporairement son activité professionnelle pour s’occuper d’une personne handicapée ou faisant l’objet d’une perte d’autonomie d’une particulière gravité. En outre, cette mesure élargit les bénéficiaires de ce type de congé aux aidants sans lien de parenté avec la personne qu’ils aident et aux aidants de personnes accueillies en établissement. Il instaure également la possibilité, pour le salarié, de transformer ce congé en période d’activité à temps partiel et assouplit ses modalités d’utilisation en permettant son fractionnement.

Autre mesure à signaler qui va dans le bon sens : la loi n° 2018-84 du 13 février 2018 a créé un dispositif de don de jours de repos non pris au bénéfice des proches aidants de personnes en perte d’autonomie ou présentant un handicap.

Retrouvez notre vidéo de lancement

https://www.youtube.com/watch?v=Cb6CMkRBvlQ

Retrouvez le guide des aidants en ligne

https://fr.calameo.com/read/003664566dbddbdee3b0a?fbclid=IwAR34c5lWL1XqFNei36v7LK9bo5ZZz95Aw2GYXIH9rIElzwoOLrbiYcskCX4

Relisez le discours du délégué national santé au travail et handicap CFE CGC

DISCOURS CHRISTOPHE ROTH

 

 

Publié dans Actualité, Le réseau handicap CFE-CGC | Laisser un commentaire

Semaine européenne du handicap (19-25 novembre) : la CFE-CGC handicapable chaque jour de l’année !

Handicap moteur1 v2 (1)-page-001BANDEAU HANDI

Vendredi 16 Novembre 2018

  

Semaine européenne du handicap (19-25 novembre) : la CFE-CGC handicapable chaque jour de l’année !

 

La 22e Semaine pour l’emploi des personnes handicapées se déroulera du 19 au 25 novembre. À la CFE-CGC, c’est chaque jour de l’année que nous sommes résolument engagés sur les sujets santé au travail et handicap !

La CFE-CGC milite pour la sécurisation des fonds destinés à l’emploi des personnes en situation de handicap et pour développer l’accompagnement du handicap psychique, au sein des entreprises et dans la fonction publique, par une montée en compétence des prestataires financés par l’Association de gestion du fonds pour l’insertion des personnes handicapées (Agefiph) et par le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP).

Il est fondamental de rendre notre société plus inclusive en facilitant l’accès à la validation des acquis de l’expérience (VAE) pour l’ensemble des demandeurs d’emploi en situation de handicap, y compris la population de l’encadrement. Il s’agit également de faciliter la vie professionnelle des aidants familiaux en maintenant par exemple les cotisations à taux plein lorsque les salariés sont à temps partiel par obligations familiales.

Les personnes en situation de handicap sont deux fois plus touchées par le chômage que les travailleurs valides. Il faut maintenant passer des constats aux actes pour imaginer les dispositifs qui permettront à chacun de révéler son potentiel. Et ainsi défendre l’humain dans notre société qui se doit d’être inclusive.

La CFE-CGC continuera à agir au quotidien pour sensibiliser sur tous les types de handicap. Tous handicapables à la CFE-CGC, chaque jour de l’année !

A ceteffet, vous trouverez un kit d’affiches CFE-CGC à votre disposition et à relayer le plus largement possible !

Christophe Roth, délégué national CFE-CGC Santé eu travail et Handicap : christophe.roth@cfecgc.fr

46273703_2219667201399661_1373122927389573120_n

 

Publié dans Actualité, Le réseau handicap CFE-CGC | Laisser un commentaire

L’Union Régionale Pays de la loire forme ses adhérents à la négociation des accords handicap !

Capture

Jeudi 15 novembre 2018

L’accord handicap en entreprise ou la convention handicap dans la Fonction Publique est le fruit d’une négociation avec les partenaires sociaux sur un plan d’action définissant de façon précise des moyens et des objectifs, ce qui implique que l’entreprise ait déjà une certaine maturité sur cette thématique.

L’accord doit comprendre : un plan d’embauche en milieu ordinaire, un plan d’insertion et de formation, un plan d’adaptation aux mutations technologiques, ou un plan de maintien dans l’entreprise en cas de licenciement.

Les objectifs sont à la fois quantitatifs et qualitatifs, un calendrier d’avancement, – un budget prévisionnel, la réalisation d’un diagnostic interne, la négociation entre la Direction générale et les partenaires sociaux de l’entreprise,  l’ Agrément de l’accord.

Forte d’une expérience de plusieurs années dans l’accompagnement et la formation des personnes handicapées, Christophe ROTH, délégué national Santé au Travail CFE CGC  a été accueilli par Jérôme HANARTE Présidente de l’Union Régionale Pays de la Loire et Jacky GOIZET référent handicap régional , et une formation en deux modules s’intitulant comment mettre en place une politique handicap en entreprise, comment négocier un accord handicap, s’est déroulé dans le cadre de la convention CFE CGC Agefiph !

Cette formation s’est déroulée à l’Union Régionale le jeudi 15 novembre 2018.

Bravo aux militants de la région pays de Loire qui continuent à se former pour mieux négocier !

Publié dans Actualité, Formation | Laisser un commentaire

14 novembre 2018 : formation handicap à la confédération CFE CGC !

46288066_2216734118359636_4183824077934297088_n

Mercredi 14 Novembre 2018

La sensibilisation croissante du grand public et les récentes avancées politiques et sociales favorisent nécessitent de former les militants et adhérents de la CFE CGC sur l’intégration des personnes en situation de handicap dans le monde du travail, que ce soit dans le privé et les trois versants de la Fonction Publique.

Forte d’une expérience de plusieurs années dans l’accompagnement et la formation des personnes handicapées, les élus confédéraux du secteur santé au travail et handicap ont formé de nombreux militants et adhérents sur les bases juridiques de la politique handicap, un module animé par Christophe ROTH, délégué national, et l’après-midi fut consacré à une formation sur la prise en compte du handicap psychique animée par martine KERYER, secrétaire nationale.

Cette formation s’est déroulée à la Confédération dans le cadre de la convention CFE CGC Agefiph le mercredi 14 novembre 2018.

Bravo aux militants et adhérents qui se forment pour mieux défendre la société inclusive !

Publié dans Actualité, Formation | Laisser un commentaire

L’humanité grandit en donnant la parole aux aidants, agissons ensemble !

CaptureMardi 6 Novembre 2018

 

Christophe Roth, délégué national CFE-CGC Santé au travail et Handicap :

« L’humanité grandit en donnant la parole aux aidants, agissons ensemble ! »

Le mercredi 21 novembre, une soirée sera consacrée au lancement du Guide des aidants familiaux qui vient d’être élaboré par la CFE-CGC. Parlez-nous de ce guide et de cette soirée.

 Nous lançons ce guide de manière symbolique pendant la Semaine du handicap, qui est traditionnellement la troisième de novembre, et nous le faisons dans le cadre de l’Institut Pasteur, parce que Pasteur valorise tout ce qui concerne le médical. Nous nous sommes donnés les moyens de remplir un amphithéâtre de 500 personnes en faisant appel à des personnalités de premier plan. Après l’ouverture de la soirée par François Hommeril, Sophie Cluzel, secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées, nous fera l’honneur de prononcer la première intervention. Nous aurons par la suite des échanges avec deux personnes qualifiées, Dominique Gillot, présidente du Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées (CNCPH) et Marie-Anne Montchamp, présidente de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA). Cela montre bien l’absence de tout parti pris politique de notre démarche puisque la première a été secrétaire d’Etat à la santé, puis aux personnes âgées et aux personnes handicapées, dans des gouvernements Jospin, avant d’être responsable thématique « Handicap » de la campagne présidentielle de Benoît Hamon, tandis que la  seconde est une ancienne députée UMP qui a été secrétaire d’Etat dans des gouvernements Raffarin et Fillon.

 

Le guide des aidants sera dévoilé à cette occasion. Quelles en sont les grandes lignes ?

 

Je souhaiterais ajouter aussi, avant d’en venir au guide lui-même, que nous avons voulu humaniser ce lancement en ne faisant pas de la soirée un grand show  uniquement centré sur des politiques : l’intervention de la secrétaire d’Etat sera suivie par des témoignages vibrants de deux personnes très impliquées dans le rôle d’aidant : un homme à la retraite, Dominique Brière, mais qui était déjà aidant quand il était dans la vie active, et une dame qui travaille dans un établissement bancaire, Catherine Caboche, qui a accompagné la fin de vie de ses parents. Je vous garantis qu’il vont donner toute la dimension humaine de nos travaux.

Par ailleurs, nous sommes la première confédération à sortir un tel guide, aucune autre centrale syndicale ne s’est penchée sur le sujet : pourquoi l’avons-nous fait ? parce que la problématique du vieillissement et du handicap monte inexorablement dans la société actuelle, que nous recevons de plus en plus de demandes de nos collègues sur le terrain. De plus en plus de gens sont paumés devant ce mélange de charges morales, physiques, nerveuses qu’ils subissent en tant qu’aidants, devant le maquis des droits et des aides qui mettent des mois à se concrétiser, devant la difficulté de concilier ce rôle avec leur propre vie professionnelle et privée.

 

Le Guide des aidants, que nous avons pu feuilleter avant sa publication, apporte des réponses concrètes à toutes ces difficultés…

 

Il s’agit d’un document d’une soixantaine de pages qui, effectivement, vise à fournir toutes les définitions, réponses et informations pratiques. Qu’est-ce qu’un aidant ? comment ce statut est-il reconnu ? comment aider une proche âgée ? comment aider une personne en situation de handicap ? les services publics vers lesquels se tourner, les aides aux familles, les transports spécialisés, la scolarisation si c’est un enfant ? Et puis aussi la question centrale : comment concilier vie d’aidant et vie personnelle : comment préserver sa santé et sa carrière ? comment continuer tout simplement à vivre ?

Le Guide contient aussi les propositions de la CFE-CGC notamment en ce qui concerne l’unification et l’amélioration des congés existants. Il se termine par une partie documentaire très fouillée listant tous les articles de codes, lois, décrets auxquels on peut se référer quand on vit cette situation. Je pense qu’il s’agit là d’un outil utile et humain, sachant qu’en 2018, il y a toujours un aidant sur trois qui meurt avant son proche aidé. De là à penser que c’est d’épuisement, de stress, de manque de sommeil, d’avoir trop tardé pour assurer son suivi médical, faute de quelqu’un pour veiller sur le proche ou faute de moyens tout simplement, il n’y a qu’un pas. Que ce soit Martine Keryer ou moi-même, ou tous les gens qui nous ont aidé dans la rédaction de ce Guide, nous ne pouvions pas nous résoudre à laisser autant de drames humains sans solutions.

Publié dans Actualité | Laisser un commentaire

Communiqué de presse de l’Agefiph au sujet du comité interministériel handicap du 28 Octobre !

agefiph

Retrouvez le communiqué de presse de l’Agefiph au sujet du comité interministériel handicap du 28 Octobre !

Bagneux, le 29 octobre 2018

 

 

Communique de presse

 

 

L’Agefiph inscrit son action dans les ambitions portées par le Comité Interministériel du Handicap (CIH) qui s’est tenu hier à Matignon. Elle souhaite rappeler, par sa gouvernance paritaire (organisations syndicales représentatives de salariés, Organisations patronales, représentatives et associations représentatives de personnes handicapées), qu’elle est dans la logique de co-construction souhaitée par le gouvernement.

Suite à l’adoption de son plan stratégique en 2017, l’Agefiph a déjà mis en place des évolutions concrètes en simplifiant et améliorant les services proposés pour soutenir l’emploi des personnes handicapées :

 

  • Simplification des services et aides de l’Agefiph : dès le printemps 2018 l’Agefiph a mis à disposition une offre de services et d’aides financières simplifiée. Ainsi, 15 services et aides financières sont mobilisables par les entreprises et les personnes handicapées indépendamment du statut administratif de la personne, au regard de la RQTH ;

 

  • Mobilisation des entreprises : l’Agefiph accompagne directement les entreprises dans l’ouverture de leur politique RH au handicap. Elle a élaboré, à cet effet, une offre d’accompagnement spécifique des plus petites entreprises pour faciliter les leurs démarches de recrutement et de maintien dans l’emploi ;

     

  • Accompagnement à la Réforme de l’Obligation d’Emploi des Travailleurs Handicapés (OETH) : cette offre va permettre d’accompagner les entreprises pour anticiper l’application de réforme de l’OETH. Des outils spécifiques de décryptage de cette réforme seront diffusés dès le mois de novembre ;

     

  • Emploi accompagné et passerelles vers le milieu ordinaire : l’Agefiph consacre une part croissante de son offre de services à l’emploi accompagné ; les crédits qui y sont consacrés seront doublés en 2019.

    Par ailleurs, l’Agefiph souhaite contribuer activement à la rénovation engagée par l’Etat du secteur adapté, notamment en mobilisant son expertise et son offre de services.

Contacts presse :

Epoka : Bcavaglione@apoka.fr – 06.84.84.37.53

Ghislaine Cristofoletti – g-cristofoletti@agefiph.asso.fr – 06.21.65.41.96

 

Qu’est-ce que l’agefiph ?

 

L’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées) est chargée de développer l’emploi des personnes handicapées. L’Agefiph construit et finance un ensemble de services et d’aides financières destinés aux personnes handicapées et aux entreprises. Son implication auprès d’un vaste réseau de professionnels et son travail d’analyse lui confèrent une expertise et un rôle de développeur reconnus. En 2017, l’Agefiph a dispensé 218 848 interventions, soit 2% de plus qu’en 2016. Plus d’informations sur www.agefiph.fr

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                                                                         www.agefiph.fr

Publié dans Actualité | Laisser un commentaire